Search and Hit Enter

Programme de Santé Visuelle au Sénégal

Projet de Santé Universelle, communauté rurale de Dialokoto, Sénégal.

La Fondation Etnia Barcelona croit fermement que la santé visuelle doit être un droit accessible à toute la société,  c’est pourquoi nous parions sur un partage équitable, durable et responsable des moyens qui permettent de meilleurs soins oculaires. Il est essentiel d’avoir une bonne vue pour que le développement physique et éducatif soit correct.

La Fondation Etnia Barcelona a impulsé le Programme de Santé Visuelle pour soutenir et renforcer le Projet de Santé Universelle et être à même d’encourager l’adhésion d’encore plus de familles à ce programme. Le Programme de Santé Visuelle fait partie du Projet de Santé Universelle démarré par l’Association de Coopération Fallou, une ONG de la communauté rurale de Dialakoto qui moyennant une coopérative de santé financée par un système de cotisations locales, a pour but de fournir à la communauté un système de santé universelle à petite échelle, qui garantit l’accès à un centre de santé de premiers recours efficace et de qualité.

Ce programme permet également la prise en charge gratuite de la population pendant toute l’année (ce qui facilite le diagnostic et traitement précoce des maladies les plus graves telles que la malaria et réduit la mortalité de façon exponentielle), la réduction des frais des traitements médicamenteux et la mise à disposition d’une ambulance pour transporter les malades urgents les plus graves à l’Hôpital Général de Tambacounda.

Afin de garantir la durabilité et l’indépendance du programme, un système de cotisations progressif est mis en place pour rassembler le plus grand nombre de contribuables qui supportent les dépens fixes des services et ne pas limiter pour autant les investissements dans l’amélioration constante de la qualité des soins, ce qui contribue à assurer la pérennité et l’indépendance de l’initiative.
Le but est d’obtenir l’adhésion à la coopérative du plus grand nombre possible de villages de la communauté rurale afin que le Ministère de la Santé du Sénégal recrute un médecin officiel diplômé et rémunéré.

La Mairie de Viladecans (Barcelone) a non seulement financé le Projet de Santé Universelle et l’expédition, mais elle nous a aussi accompagné dans cette expédition du 6 au13 novembre avec l’ONG Fallou et l’Hôpital de Viladecans.
Carmen Sanz, réfractionniste qui travaille à l’Hôpital de Viladecans et Francisco Ronda, opticien-optométriste dans plusieurs centres de santé et à Óptica Ronda, ont contribué aux révisions optométriques réalisées à de nombreux habitants du village de Dar Salam, parmi lesquels 150 adultes, tout comme dans les écoles des villages de Dar Salam et Niemenike, où un total de 450 enfants âgés de 4 à 16 ans et tous les enseignants de ces écoles ont été visités.
Nous avons identifié 60 personnes ayant besoin de lunettes de vue.

Ce projet a la vocation d’améliorer la vie des enfants sénégalais qui ne peuvent pas recevoir de soins oculaires parce qu’ils se trouvent loin des centres de santé visuelle ou parce qu’ils n’ont pas les moyens économiques de le faire.

Merci à ESSILOR-SIVO-SENEGAL (qui appartient à ESSILOR et fait partie de sa politique de responsabilité sociale d’entreprise) d’avoir donné toutes les lunettes nécessaires pour couvrir cette expédition, d’avoir fait les montages et d’avoir muni chaque enfant sénégalais concerné de lunettes prêtes à porter. Merci de leur donner l’opportunité d’avoir une meilleure vue. Mohamed Agrebi, merci pour ton professionnalisme et ta générosité.

Et merci à toute l’équipe de la Mairie de Viledecans, en particulier à Olga Morales, Rosa Gallardo et Richard Calle, à Israel de l’ONG Fallou, à Maika et Paco pour leur professionnalisme et à tout le personnel de Dar Salam qui nous a offert un accueil enthousiaste et chaleureux.